• Comme on met sa couette, on se couche

    Aujourd’hui est un grand jour, vous savez quoi ? J’ai lavé mes draps.

    Oui, vous vous dîtes, c’est pas non plus d’un intérêt exceptionnel.

    D’autres se disent, elle nous fait rentrer dans sa chambre maintenant ? Attends, attends !

    Je veux simplement parler de ce moment DRAMATIQUE où il va falloir remettre la couette dans sa housse.

    Demande à n’importe quelle nana normalement constituée ce qu’elle pense de cette tâche.

    Si tu le crois pas, vas voir sur le Net, figure toi qu'il y a des didacticiels à couettes où en 9 Leçons on t’apprend les gestes qui sauvent !!!!! Il y a même des vidéos sur Youtube, alors tu vois que c’est pas si simple que ça ! T’es allé vérifié sur Internet ? Tu rigoles moins là !

    Personnellement, je ne suis pas allée jusqu’à regarder les vidéos, ou lire les commentaires. Retiens quand même que pour moi cette corvée, cet obstacle c'est plus pénible que d’aller chez Leroy Merlin, pire encore que de me retrouver chez des amis devant leur tv allumée et le sourire niais de Jean-Pierre Pernaut.

    Plus exactement, c’est au même degré que quand je rentre de chez Ikéa avec le meuble dans son carton et que je me dis « ben maintenant, va falloir le monter », tu vois ce que je veux dire ?

    Pour en revenir au moment de refaire le lit, je commence toujours par me CONCENTRER.

    Je trottine un peu dans la chambre, la couette en boule dans un coin, la housse dans la main et je réfléchis.

    Je respire fort, je mesure la tâche du regard et comme il ne s’agit pas d’y passer la nuit (je la trouve rigolote celle là !) je me lance.

    J’étale consciencieusement la housse sur le lit. Attention, je me suis arrangée pour que les coins soient bien à plat. (Mine de rien, j’ai déjà passé 30 mns à ne rien faire, juste à râler, à jouer à la victime et à accuser ce maudit inventeur de housse de couette qui n’a jamais fait de lit de sa vie)

    Et quand j’ai réussi à ce que la housse soit bien présentée, je regarde la couette, la toise et je prie le Dieu des édredons (il n’est pas très connu) afin qu’il m’apporte la force d’aller au bout de ma mission.

    Soudain, je me saisis d’un angle de couette et vais le glisser dans l’angle droit de la housse. Si tu suis bien, tu dois comprendre que je tiens dans la main, l’angle droit de la housse et l’angle droit de la couette. Le but c’est de ne rien lâcher.

    Tout va bien et pour le moment, on dirait qu’ils sont faits pour se rencontrer ces deux là.

    Avec ma main gauche restante (je suis droitière) je saisis l’angle gauche de la couette et vais le glisser juste à l’angle gauche de la housse, mais surtout sans lâcher l’autre côté.

    Rendue à cet instant précis, j’ai le cœur qui bat et des fois j’ai l’impression que je vais m’effondrer !!!! Je sais. Si je tombe je tombe sur le lit, on peut tomber plus mal, mais n’empêche que j’ai pas envie de me faire un infarctus et de me retrouver sur un lit d’hôpital ! NE ME PARLE PAS DE LIT !!!

    Écoute, je vais en rester là et cesser de t’embarrasser avec mes problèmes d’autant que tu as sûrement les tiens à gérer mais de grâce ne viens pas me dire que tu fais ça sans aucun problèmes JE TE CROIS PAS !

    A moins bien sûr que ta housse soit 3 fois plus grande que ta couette, mais ça esthétiquement c’est assez moche, mais ça te regarde hein ! Ou alors tu as adopté la couette avec les liens là, là et là. J’ai essayé et comme toi je passais 3 heures à dénouer les liens, donc j’ai abandonné.

    Non, en vérité je te le dis, sur le coup de la housse de couette on a eu affaire à un ingénieur de type Renault tu sais du genre de celui qui a inventé la Zoé et qui invente des trucs dont il sait qu’il ne se servira JAMAIS.

    Pour en revenir à mon histoire de couette et comme on dit « comme on fait son lit on se couche », ben c’est ce que je vais faire et je te souhaite une bonne nuit !

     

     


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 11:34

    Ah, ah, ah qui n'a pas connu le stress de la couette surtout quand on a un lit en super largeur

    il y a quelques mois, j'ai fait un article sur cette sacré couette ! je vais essayer de le retrouver

    bonne journée

    3
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 11:53

    vidéos sympas

    mais c'est quand même quelque chose ces housses de couette !

    4
    Dimanche 14 Décembre 2014 à 06:16

    Coucou du Sud,
    Merci pour m'avoir fait sourire au petit matin,
    Félicitations pour ce blog, et,
    Bonne continuation,
    LINSOLITE

    5
    Dimanche 14 Décembre 2014 à 18:06

    merci linsolite. ravie de t'avoir fait sourire. merci de ta gentille visite

    au plaisir

    6
    Mardi 20 Janvier 2015 à 13:13

    Bahh... c'est fastoche ! en 2mn c'est terminé, quand j'ai mis le coin du bout droit de la couette dans le coin du bout droit de la housse, j'accroche une épingle à nourrice (discrète) pour que ça bouge pas. ensuite j'aligne la couture droite de la housse avec le bord droit de la couette (en tâtant avec mes doigts) et quand j'arrive aux coins, j'y mets une autre épingle à nourrice. Idem pour le côté gauche, quand les quatre coins sont arrimés avec les quatre épingles à nourrice, je secoue l'ensemble et c'est nickel ! 

     

    7
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 16:13

    Zebulyne,

    merci beaucoup ,j'ai testé hier et .....ô miracle j'ai réussi sans me déboiter les épaules !

    merci pour ce précieux conseil.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :